logo climatisation monaco

Dans cet article, nous vous présenterons les différents types de climatisations disponibles sur le marché ainsi que les facteurs à prendre en compte lors de l’installation du groupe extérieur de votre climatisation. Nous vous donnerons également quelques astuces pour choisir au mieux l’emplacement de cette unité extérieure.

Les différents types de climatisations

Il existe principalement deux types de climatisations : les climatisations monosplit et les climatisations multisplit.

Climatisations monosplit

Les climatisations monosplit sont constituées d’une seule unité intérieure reliée à une unité extérieure ou groupe extérieur. Ce type de climatisation est particulièrement adapté pour refroidir ou chauffer une seule pièce dans une maison ou un appartement. Il est possible d’installer plusieurs climatisations monosplit afin de couvrir l’ensemble des pièces d’un logement.

Climatisations multisplit

Les climatisations multisplit fonctionnent sur le même principe que les monosplit avec une différence majeure : elles permettent de raccorder plusieurs unités intérieures (jusqu’à 5 dans certains cas) à une seule unité extérieure. Ce type de climatisation est idéal pour les logements possédant plusieurs pièces à climatiser.

Emplacement de l’unité extérieure : facteurs à considérer

Avant de choisir l’emplacement de votre unité extérieure, il convient de prendre en compte certains facteurs qui peuvent influencer le bon fonctionnement et l’efficacité de votre climatisation.

Respecter les normes en vigueur

Dans un premier temps, vérifiez les réglementations locales concernant les installations de climatisation à l’extérieur. Certaines villes ou communes imposent des restrictions quant à l’emplacement, la distance entre les murs mitoyens ou encore le niveau sonore du groupe extérieur.

Éviter les zones exposées aux intempéries

Choisir un emplacement à l’abri des fortes pluies, vents forts et neige est essentiel pour garantir le bon fonctionnement et la durabilité de votre climatisation. Il est également préférable d’éviter les zones où l’eau stagnante pourrait s’accumuler autour de l’unité extérieure.

Garantir une bonne circulation de l’air

Favorisez un emplacement qui permettra une bonne circulation de l’air autour de l’unité extérieure, afin que celle-ci puisse évacuer efficacement la chaleur dégagée lors de son fonctionnement. Évitez ainsi les espaces trop confinés ou encore les coins très fréquentés par les piétons ou les véhicules.

Maintenir une distance suffisante entre l’unité intérieure et l’unité extérieure

Il est conseillé de ne pas placer ces deux unités trop éloignées l’une de l’autre, car cela réduirait l’efficacité de votre climatisation et augmenterait la consommation d’énergie. Une distance moyenne de 15 mètres entre les deux est généralement recommandée.

Astuces pour bien choisir l’emplacement de votre unité extérieure

Voici quelques astuces pour vous aider à déterminer le meilleur emplacement pour votre groupe extérieur de climatisation :

Installer le groupe extérieur sur un mur porteur

L’idéal est de fixer votre unité extérieure sur un mur porteur afin qu’elle soit stable et bien ancrée. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous assurer que le mur choisi peut supporter le poids de votre groupe extérieur.

Privilégier une surface plane et solide

S’il n’est pas possible de fixer l’unité extérieure sur un mur, privilégiez une surface plane et solide pour l’installer, comme par exemple un socle en béton ou encore des pieds antivibration. Veillez également à ce qu’elle ne soit pas en contact direct avec le sol pour éviter toute stagnation d’eau autour.

Éviter les zones trop exposées au soleil

Il est préférable de placer votre groupe extérieur dans un endroit ombragé. En effet, une exposition prolongée au soleil pourrait réduire l’efficacité de votre climatisation de même que sa durabilité.

Mettre en place un dispositif de réduction du bruit

Enfin, pensez à prendre en compte le bruit émis par l’unité extérieure lors du choix de son emplacement. Si vous habitez dans une zone où les nuisances sonores sont régulées, choisissez un endroit éloigné des chambres à coucher et des zones de vie, et installez une barrière anti-bruit si nécessaire.