logo climatisation monaco

La climatisation réversible est une solution de confort thermique qui permet à la fois un chauffage et une climatisation des pièces de votre habitat. Elle fonctionne selon le principe de la pompe à chaleur air-air et offre donc une alternative plus écologique et économique aux systèmes traditionnels de climatisation et de chauffage, puisqu’elle consomme moins d’énergie pour produire la même quantité de chaleur ou de froid.

Mais quel est le prix d’une climatisation réversible ? Quels facteurs influent sur son coût ? Examinons les éléments ayant un impact sur les tarifs des différents modèles de climatiseurs réversibles. Cela vous aidera à faire un choix éclairé pour l’achat et la pose de votre nouvel équipement.

Prix des différents types de clim réversible

Le coût final d’une climatisation réversible dépend principalement du type d’appareillage choisi et de ses caractéristiques techniques. Les installations sont vendues sous différents formats :

  1. Les monosplits : composés d’une unité intérieure et d’une unité extérieure et destinés à climatiser ou chauffer une seule pièce. Ils conviennent parfaitement pour répondre aux besoins d’une chambre ou d’un salon. Tarif moyen à partir de 500 € (hors pose).
  2. Les multisplits : comprenant plusieurs unités intérieures raccordées à un seul groupe extérieur. Ils sont particulièrement adaptés pour équiper des appartements ou des maisons avec plusieurs chambres. Tarif moyen à partir de 1 500 € (hors pose).
  3. Les climatiseurs gainables : système centralisé qui se compose d’un réseau de gaines dissimulées dans les faux plafonds et permettant de réguler la température de l’ensemble des pièces depuis un seul point de commande. Tarif moyen à partir de 3 000 € (hors pose).
  4. Les consoles  : type de climatiseur en ventilo-convecteur réservé au sol, compatible avec le chauffage par plancher…

Puissance et performances énergétiques

La puissance de votre climatisation réversible dépendra à la fois de la surface que vous souhaitez chauffer ou refroidir et de la qualité de votre isolation thermique. En général, on considère qu’il faut compter environ 40 à 50 watts/m² pour une maison bien isolée. Ainsi, plus votre habitation est spacieuse et moins elle est isolée, plus le prix du matériel sera élevé.

Il existe également des modèles de climatisations réversibles ayant différents niveaux de performance énergétique classés selon l’étiquette énergie (de A+++ à D). Les appareils les plus performants consomment moins d’électricité en fonctionnement normal, ce qui implique donc un coût d’utilisation moindre. Cependant, ces modèles présentent souvent un coût d’achat initial plus élevé. Il convient donc d’analyser votre consommation d’énergie et de comparer les économies réalisables sur le long terme avec l’investissement initial demandé.

Le coût de la pose

En plus du prix du matériel, il faut également prendre en compte le coût de l’installation et de la pose , qui dépendra des spécificités techniques de votre logement et de la complexité des travaux à réaliser. Cela inclut généralement :

  • La mise en place des supports pour fixer les unités intérieures et extérieures;
  • Le perçage des parois pour les passages de gaines, câbles électriques et tuyaux de raccordement;
  • La connexion des différents éléments du système (unités intérieures, extérieure, télécommande…);

Ainsi, le prix d’un climatiseur réversible monosplit hors pose peut varier entre 500 € et 3 000 € selon les modèles et les marques, tandis que le coût de la pose pour un monosplit se situe en moyenne entre 600 € et 1 200 €. Pour une solution multisplit ou gainable, la facture d’installation peut s’élever rapidement à plusieurs milliers d’euros. Il est donc recommandé de faire établir plusieurs devis auprès d’entreprises spécialisées pour obtenir une estimation précise et personnalisée.

Les aides financières disponibles

Il existe différentes aides financières dont vous pouvez bénéficier lorsque vous décidez d’installer une climatisation réversible, à condition de choisir un modèle performant sur le plan énergétique et de faire réaliser l’installation par un professionnel qualifié. Parmi ces aides figurent :

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco- PTZ), qui finance jusqu’à 30 000 € de travaux pour la rénovation énergétique;
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), permettant de déduire de vos impôts une partie des coûts relatifs à l’achat du matériel;
  • Les aides locales proposées par les collectivités territoriales, qui varient selon la région ou la commune;

Renseignez-vous auprès des organismes compétents et consultez les conditions d’éligibilité pour bénéficier de ces dispositifs financiers qui vous aideront à alléger la facture totale de votre climatisation réversible.

Pour conclure : ce qu’il faut retenir en matière de prix

Dans l’ensemble, le prix d’une climatisation réversible dépendra principalement du niveau de confort souhaité, de la surface à chauffer ou à climatiser et de la qualité de l’isolation de votre logement. En outre, il est important de prendre en compte le coût de la pose , qui peut représenter un budget conséquent. Pour obtenir une estimation précise, n’hésitez pas à demander plusieurs devis à différents professionnels, et prenez également le temps de comparer les avis et les conseils des experts en la matière pour trouver la solution qui correspond le mieux à vos besoins.